Blog

Bienvenus au monde de l’exponentiel

Dans un contexte de grande incertitude, nous pouvons identifier certaines caractéristiques des organisations qui mèneront l'avenir.

Nous vivons à une époque qui nous a habitués aux grands changements. En moins d’un siècle, l’espérance de vie des grandes entreprises a diminué de plus de 50 ans, et la grande majorité des analystes s’attendent à voir cette tendance se poursuivre à l’avenir.

Même si les personnes se sont rapidement adaptés à la numérisation, les entreprises travaillent encore avec des structures organisationnelles du dernier siècle.

Le présent et l’avenir sont réservés aux organisations agiles et adaptatives, aux entreprises formées d’équipes performantes, parfaitement conçues, formées et synchronisées, pas seulement pour répondre au changement, mais aussi pour conduire l’avenir, en accomplissant:

L'ère de la rupture

S’il y a un élément que nous pouvons anticiper aujourd’hui, c’est que le changement est la nouvelle réalité et qu’il deviendra de plus en plus fréquent à l’avenir. L’on vit dans un environnement où les systèmes de travail qui fonctionnaient sur la base d’une dynamique linéaire et prévisible deviendront totalement inutiles. Dans ce nouveau contexte d’évolution accélérée, les règles du jeu ont changé.

90%

Aujourd’hui, 90 %* des entreprises sont engagées dans un processus de transformation visant à devenir des organisations plus agiles, capables de s’adapter au présent et de relever les défis qu’il pose, mais peu d’entre elles réussissent à parvenir ce processus.

Seulement le 9% des organisations qui initient un changement organisationnel atteignent les résultats souhaités. Dans la plupart des cas, les améliorations sont imperceptibles ou seulement temporairement perceptibles dans certains des indicateurs clés de l’organisation.

L’intégration de nouvelles technologies sur le lieu de travail sans établir de lignes directrices et de routines pour leur utilisation a entraîné une réduction de la productivité atteignant jusqu’à 70%. La numérisation nous a donné des outils, mais pas les systèmes et les routines pour les utiliser efficacement.

La technologie n’est pas la solution. Les organisations de changement qui réussissent sont celles qui agissent sur tous les éléments du système, en générant les routines nécessaires pour transformer les objectifs en actions et les actions en résultats de manière durable.

L'organisation numérique

Dans chaque organisation, les projets de numérisation coexistent avec une nouvelle réalité que l’on pourrait qualifier d’organisation numérique. Bien que la racine des deux termes soit la même, il ne faut pas confondre numérisation et organisation numérique.

La numérisation consiste à transformer les moyens par lesquels une opération est réalisée, en passant initialement d’une activité exécutée manuellement à la même activité exécutée dans ce cas de manière automatique ou informatisée. Dans ce processus d’automatisation, l’essence du processus et la valeur fournie par l’activité restent inchangées et seule la forme d’exécution change. La numérisation ou l’automatisation des processus est une priorité pour de nombreuses entreprises qui doivent être compétitives sur un marché de plus en plus exigeant. Un marché qui exige l’application continue de réductions de coûts sur les mêmes produits. Pour de nombreuses entreprises, la survie dépend de leur capacité à réduire les coûts en automatisant ou en robotisant leurs processus. En général,et pour tout cela, la numérisation peut être définie comme un projet d’automatisation des processus basé sur une analyse interne, dans le but de réduire les pertes et d’augmenter l’efficacité.

En revanche, l’organisation numérique pose un nouveau défi, celui de repenser la finalité de l’entreprise, en intégrant la révolution technologique en cours, dans le but principal d’apporter de la valeur au client d’une manière différente. L’organisation numérique est le résultat d’un regard tourné vers l’extérieur. C’est la conséquence logique de la compréhension du client dans toutes ses dimensions et ses besoins. Au lieu de rechercher l’efficacité, l’entreprise numérique recherche une innovation disruptive axée sur la valeur ajoutée.

La culture numérique

Il est évident que la technologie ne peut être la seule solution à ce grand défi auquel nous sommes confrontés. Le changement nécessaire est un changement culturel et seules les organisations qui agissent sur tous les éléments du système obtiennent un résultat satisfaisant.

Une organisation numérique est un écosystème flexible dont les équipes s’adaptent en permanence à l’environnement pour répondre aux besoins des clients et aux exigences du marché. Le passage d’une culture traditionnelle et hiérarchique à un système d’équipes auto-organisées ne peut se faire qu’en agissant sur chacune des dimensions suivantes, en instaurant les routines nécessaires qui génèrent de nouvelles méthodes de travail:

  • OBJECTIF: Définition des priorités et des objectifs de l’organisation. Rédiger et communiquer l’objectif à toute l’équipe.

  • PERSONNES: Concevoir des équipes pour obtenir des résultats conformes aux priorités de l’organisation. Former le personnel afin d’accélérer l’évolution des équipes.

  • PROCESSUS:Développement de routines de mise en œuvre visant à atteindre les objectifs fixés. Actions pour l’amélioration progressive des résultats et l’évaluation continue de l’impact.

  • PROGRÈS: Intégrer l’innovation dans les routines de mise en œuvre. Conception et mise en œuvre des systèmes d’innovation. Adaptation permanente du système de travail et redéfinition en fonction des besoins.

Ce n’est qu’en agissant sur les quatre leviers, que vos équipes seront en mesure de relever les défis les plus ambitieux auxquels votre organisation est confrontée, en générant les routines nécessaires pour transformer les objectifs en actions et les actions en résultats de manière durable.

D'AUTRES ARTICLES LIÉS

es_ESSpanish